Le sccoter hybride : le deux-roues qui fait ses preuves

Les deux-roues hybrides ne sont pas très connus par rapport aux voitures hybrides. Ces dernières ont fait leurs apparitions en 1997. On a attendu 11 ans avant l’arrivée du premier scooter hybride en France. Depuis, la gamme n’a jamais cessé d’évoluer (plus tard les scooters électriques ont été inventé). Les constructeurs ont du mal à produire des modèles de moto électriques. Mais, du côté des scooters, ils sont devenus de plus en plus populaires. Cependant, force est de constater que beaucoup sont encore mal informé sur le scooter hybride. Comment ils fonctionnent ? Quels sont leurs avantages ? Quel genre de personne convient le mieux à son utilisation ? Cet article se veut être une aide à tous ceux qui veulent s’informer un peu plus sur le sujet.

C’est quoi exactement un scooter hybride ?

La définition est très simple. C’est un scooter doté d’un moteur hybride. Lorsqu’il roule à une vitesse élevée, c’est le mode thermique qui est utilisé. La propulsion électrique est utilisée généralement en dessous de 45 km/h. La double technologie offre la possibilité de faire des économies d’énergie importantes en basculant au mode électrique dans les trajets en ville. Pour passer du mode thermique au mode électrique, il suffit d’actionner un petit levier. Il existe trois modes d’utilisation du scooter hybride : 100 % électrique, 100 % thermique et utilisation mixte. Pour la plupart des modèles inventés, le passage au mode thermique est automatique lorsque le scooter atteint la puissance maximale.

Écologique et performant en même temps

Ce type de scooter est très utile pour les personnes qui se déplacent souvent en zone périurbaine et en zone urbaine. Il bénéficie à la fois des avantages d’un moteur thermique et d’une propulsion électrique. Le moteur thermique permet au scooter d’avoir une performance pour les longs trajets. En même temps, la propulsion lui donne l’avantage d’être silencieux et écologique en ville. Cette polyvalence fait son charme, car on veut être écologique, mais en même temps gagner quelques fois en performances lorsque cela est nécessaire. N’est-ce pas !

La possibilité de faire des économies

Ce qui séduit aussi chez un scooter hybride, ce sont les économies que le propriétaire peut faire. Une personne qui a eu l’habitude des deux-roues classiques, en se convertissant à l’hybride verra la différence très rapidement. Le budget pour le carburant est considérablement réduit. Votre scooter passera aussi moins de temps au garage, les pannes étant moins fréquentes. Cela veut dire que vous aurez un taux d’immobilisation plus faible et des sorties d’argent moins importantes.

Scooters : à chaque motorisation son permis !
Combien coûte en moyenne l’entretien régulier d’un scooter ?