Les points à vérifier lorsqu’on achète un scooter d’occasion

Que vous soyez un jeune conducteur  qui vient d’obtenir un permis de conduire ou que vous soyez un conducteur déjà confirmé, lorsque vous songez à acheter un scooter d’occasion, vous devrez vérifier certains points. Il est vrai que l’achat d’une moto en occasion présente de nombreux avantages. En réalité, vous pourrez vous procurer d’un véhicule à deux roues à un prix abordable, mais n’oubliez pas qu’il s’agit d’un scooter qui a été déjà utilisé. Afin de vous éviter les mauvaises surprises et surtout pour que vous réduisiez les risques lors de vos conduites, vous devrez faire les vérifications par vous-même.

Vérifier l’état global du scooter

La première chose que vous devriez faire lorsque vous envisagez d’acheter un scooter d’occasion est de vérifier son état global. Vous pourrez juger son état du point de vue esthétique. Mais n’oubliez pas de vérifier si son état convient au nombre de kilométrage qu’il a déjà effectué. Assurez-vous que la carrosserie est bien fonctionnelle. Sachez que réparer la carrosserie d’un scooter peut vous prendre du temps et demande un énorme investissement. Sur ce cas, vérifiez le nombre des rayures, les rouilles ainsi que les peintures.

Vérifier en détail les équipements

Si vous avez constaté que l’état global du scooter est fiable, sachez que ce n’est pas encore fini. Vous devrez aussi prendre en considération certains éléments. Tout d’abord, il y a le guidon et les pneus de la moto. Vous devrez vous assurer que le guidon est bien fonctionnel et qu’il tourne correctement. Pour les pneus, assurez-vous qu’ils ne soient pas lisses et que les sculptures sont encore en état. Ensuite, prenez le temps de vérifier si les amortisseurs ne sont pas encore arqués et que les freins ne sont pas abîmés. Et pour finir, n’oubliez pas de faire une vérification sur le moteur ainsi que l’état de la batterie.

Vérifier les papiers ainsi que le carnet d’entretien de la moto

Avant de se lancer dans l’achat d’un scooter d’occasion, il ne faut surtout pas oublier de faire une vérification sur les papiers et sur le carnet de l’entretien de la moto. Cela vous évite d’acheter un scooter volé ou qui n’est pas en ordre. En ce qui concerne le carnet d’entretien, vous pourrez y voir tous les travaux qui ont été déjà effectués sur le scooter auparavant. Ce qui vous aide en même temps à connaitre ce qu’il vous reste à faire pour qu’il soit impeccable ou pour l’améliorer.

Le sccoter hybride : le deux-roues qui fait ses preuves
Scooters : à chaque motorisation son permis !