Entretien du scooter

Contrairement à une automobile, il n’existe pas de contrôle technique imposé pour un 2-roues. Pour autant, nous vous invitons à vérifier régulièrement l’état de votre véhicule. Il en va bien sûr de votre sécurité mais aussi de vos finances.

Pourquoi entretenir son scooter ?

Un entretien digne de ce nom est synonyme de fiabilité et de longévité de votre machine. Si vous tenez à votre scooter ou à votre MP3 comme à la prunelle de vos yeux, l’entretenir correctement vous permettra d’arpenter les routes pendant de nombreuses années, sans le moindre pépin. Votre machine résistera mieux à l’usure du temps et surtout, vous éviterez des réparations autrement plus couteuses en cas de panne.

Enfin, et c’est surement la raison la plus importante, entretenir son véhicule c’est évidemment assurer sa propre sécurité. En vérifiant régulièrement l’état de vos consommables (Pneus, lumières, plaquettes etc.) vous diminuez considérablement le risque d’accident lié à un défaut technique. (Problème de freinage, manque de visibilité etc.)

L’entretien pour les nuls :

Pour faire simple, il faut avant tout vérifier régulièrement l’usure des consommables de votre scooter ou de votre moto.

De quoi s’agit-t-il ? De toutes les pièces à la durée de vie limitée. Les pneus, les lumières mais aussi les plaquettes de frein ou la batterie.

En ce qui concerne les pneus, vérifiez leur pression à froid environ tous les mois. Jetez également un coup d’œil à la profondeur des rainures, elles doivent être au minimum d’1mm, soit l’épaisseur d’une pièce de 1 euro.

Les plaquettes de freins doivent être changées tout les 5000 km environ. Jetez-y un coup d’œil régulièrement pour être sûr qu’elles ne risquent pas d’endommager les disques.

La loi obligeant désormais les conducteurs de 2-roues à rouler avec les feux de croisement constamment allumés pour plus de sécurité, vos lumières doivent également faire l’objet d’un traitement particulier. Changez-les idéalement tous les ans. Pas de petites économies à ce niveau là, elles vous permettent de voir et d’être vu et peuvent vous sauver la vie.

Enfin, sachez que la durée moyenne d’une batterie de scooter est d’environ deux ans. N’oubliez pas de la déconnecter si votre véhicule reste immobilisé pendant une longue période pour éviter l’usure prématurée.

A toutes ces petites vérifications s’ajoutent bien sûr le niveau d’huile, la vidange, le filtre à air ou l’entretien de la transmission. Confiez ces taches à un professionnel spécialisé 2-roues.

A noter que les délais indiqués ci-dessus sont des délais moyens regroupant moto et scooter. Pour plus de précisions, vous devez vous reporter systématiquement au livret d’entretien de votre véhicule. Il vous permettra aussi de mettre en place un suivi plus efficace et plus rigoureux.

En cas de sinistre
Se prémunir contre le vol