Scooter et adolescent : existe-t-il des assurances spécifiques pour les jeunes ?

Actuellement, de plus en plus de jeunes sont attirés par les motos et scooter. Rouler avec ces véhicules à deux roues est synonyme de liberté pour la majorité des adolescents. Les scooters sont accessibles à partir de 14 ans. Malgré la praticité de ce moyen de transport, le scooter est aussi une source d’inquiétude pour certains parents. Heureusement, il existe une assurance spécifique pour protéger ces jeunes conducteurs.

Que dit la loi sur la conduite d’un scooter ?

Avant d’acheter un scooter pour son enfant, il est nécessaire de connaitre la législation. Le scooter 50 cc est accessible à toute personne âgée plus de 14 ans. Cependant, pour pouvoir rouler sur la route, l’adolescent doit se disposer d’un permis AM. Ce dossier est devenu obligatoire pour tous les jeunes conducteurs qui sont nés après janvier 1999. Il est aussi judicieux d’équiper l’adolescent afin de circuler en toute sécurité. A ce sujet, le port d’un casque est obligatoire pour une protection optimale. Il en va de même pour la tenue vestimentaire et autres accessoires de protection comme les gants. Ces outils protègent le conducteur en cas de chute qui pourra lui causer des blessures et des fractures. Et le plus important, les parents doivent penser à souscrire une assurance à son enfant pour le protéger ainsi que le véhicule en cas d’accident. L’Assurance Cyclo Scooter est par exemple une formule recommandée pour protéger le véhicule de moins de 50 cc et le conducteur en cas de panne et d’accident.

Pourquoi faut-il souscrire une assurance moto pour un adolescent ?

Bien que le jeune conducteur soit parfaitement équipé d’accessoire de protection, il ne pourra pas être totalement à l’abri des accidents sur la route. Comme tout autre véhicule motorisé, un scooter doit être obligatoirement assuré au moins pour la responsabilité civile. Ce type d’assurance protège l’assuré en cas de dommages causés à un tiers tel qu’un passager. Cette garantie n’est pas suffisante pour se procurer d’une bonne protection. Ainsi, il convient de prendre une garantie vol et incendie pour compléter cette base. Toutefois, l’idéal est de souscrire une assurance tous risques pour que l’adolescent puisse être couvert totalement en toute circonstance.

Assurance moto jeune conducteur : comment payer moins cher ?

Pour assurer un scooter d’adolescent de façon moins cher, il existe quelques astuces faciles à suivre. En prime abord, il est préférable d’acheter une moto d’occasion à faible valeur et de faible cylindrée. Il est également astucieux de protéger le véhicule à deux roues à l’aide des dispositifs comme un antivol, verrouillage solide ou encore un box fermé. En outre, il est recommandé d’inscrire l’adolescent comme conducteur secondaire sur le contrat d’assurance moto des parents.

Conduire un scooter : qu’est-ce que l’ASR ?
Contrat d’assurance scooter